La pesée en crèche…

Dans tous les établissements privés de la petite enfance, qu’ils soient à but lucratif ou non lucratif, le niveau des salaires est fixé par la convention collective.

Avec un salaire moyen autour de 1300 euros en début de carrière, une revalorisation du salaire peut également intervenir, au cours de la carrière professionnelle, par le biais de primes.

La prime d’ancienneté, qui varie entre 3 et 20% du salaire brut, est notamment accordée aux auxiliaires de puériculture, en fonction du nombre d’années de carrière.

La convention collective applicable dans le milieu associatif

La convention collective est différente selon le secteur d’exercice du métier de l’auxiliaire de puériculture. Les auxiliaires de puériculture sont rattachées à la convention collective nationale des acteurs du lien social et familial : centres sociaux et socioculturels, associations d’accueil de jeunes enfants, associations de développement social local du 4 juin 1983 (comme les maisons pour tous ou les patronages laïques).

 

Les auxiliaires de puériculture ne sont couvertes que depuis 2009, par le biais de l’avenant n°2-09 du 11 juin 2009 portant modifications de la convention.

La rémunération de la professionnelle est indexée sur la pesée, à laquelle on multiplie la valeur du point. La pesée est le nombre de points, attribués à un salarié, à la manière d’un coefficient. Elle est calculée, en fonction de critères détaillés dans la convention collective comme la formation requise, la complexité de l’emploi, l’autonomie, les responsabilités et l’aspect relationnel.
Pour une auxiliaire de puériculture, la pesée minimale est de 300 et le maximum est établi à 407.

La rémunération peut être augmentée, grâce à la rémunération individuelle supplémentaire (RIS). Ce pourcentage du salaire évalué lors de l’entretien individuel par l’employeur dépend de 2 critères : la présence de la salariée au cours de l’année et son investissement au sein de la structure.

Exemple au 1er janvier 2012 :
La valeur du point de cette convention est fixée à 52,50 €. Une auxiliaire de puériculture diplômée en début de carrière est dotée d’une pesée de 300 points.
Calcul : 52,50 x 300 = 15750 / 12 = 1312,5 euros qui est son salaire mensuel brut
L’employeur peut attribuer 0,5% de RIS pour l’expérience et 0,25% de RIS pour l’atteinte des objectifs préalablement fixés.
Calcul de la RIS : 0,75 x 1312,5 = 9,84 euros
La RIS s’ajoute au salaire mensuel : 9,84 + 1312,5 = 1322,34 euros de rémunération mensuelle globale.

Au 1er janvier 2019 la RMB est portée pour la pesée 292 (maxi 400?), à 18 495€ annuels bruts pour un salarié à temps plein.

Pour rappel, la valeur du point a elle aussi été revalorisée et portée à 54,60€ (au lieu de 54,05€) par accord du 6 décembre 2018.